Accueil > Les news > Carte postale #13 – Le chef cuisinier

Carte postale #13 – Le chef cuisinier

Le 13 décembre 2018, dans Divers

Carte Postale #13- Le Chef cuisinier de The Roof Poitiers « Parce qu’il est important de bien s’entourer »

 

Nous avons le plaisir de vous présenter le chef cuisinier de The Roof Poitiers qui vient étoffer notre équipe ! Julien Morchoisne, originaire de la Vienne, a bien voulu répondre à quelques questions qui permettront de satisfaire les premiers curieux qui s’intéressent d’abord à leur assiette avant d’aller grimper (ou pas!)

 

Interview Julien Morchoisne :

cuisto Julien

Originaire de la Vienne, tu as eu l’occasion d’exercer dans plusieurs restaurants de la région, peux-tu nous raconter ce parcours ?

J’ai débuté mon apprentissage au Benjamin à Dissay (…), ce qui m’a permis d’obtenir un CAP et un BEP cuisine puis une mention complémentaire en dessert de restaurant. Ensuite, j’ai eu l’occasion d’effectuer un passage dans un étoilé Michelin à Tours, puis à « la Charrette à Ar » (…) à Poitiers, puis second de cuisine au restaurant « Maxime » à Poitiers (…).

J’ai eu ma première place de Chef à « la Table du Jardin » à Poitiers (…). J’ai ensuite eu l’occasion de participer à l’ouverture d’un deuxième restaurant (…) « Le déjeuner sur l’herbe ». Après j’ai réalisé un passage « au Vieux Château » à Gencay, puis reprise d’un établissement qui s’appelait « Les 3 garçons » et se situait à Chasseneuil du Poitou. Suite à ces expériences professionnelles, j’ai eu besoin de faire une pause afin de réaliser mes projets personnels avec en particulier la rénovation d’une longère .

Quel type de cuisine vas-tu proposer à The Roof Poitiers ?

La cuisine mise en avant au Roof sera une cuisine simple, créative et locale, basée sur la sélection du produit. Elle se composera des classiques de la gastronomie française modernisée et remise au goût du jour. Elle se caractérisera également par la recherche d’une cuisine saine et équilibrée.

Où comptes-tu t’approvisionner pour tes produits ?
L’approvisionnement des produits sera local en partenariat avec des producteurs ne dépassant pas plus de 50 à 90 km aux alentours.

Dans quel état d’esprit travailles-tu un produit ?
L’état d’esprit pour travailler un produit, est tout d’abord de respecter la saisonnalité, ne pas le dénaturer ni le masquer mais le mettre en avant et révéler son goût.

Comment réalises-tu ton menu?

La réalisation du menu est dictée par la saison ainsi que l’approvisionnement quasiment journalier. Il est important pour moi de mettre en avant également une vraie proposition végétarienne et équilibrée.

Qu’est-ce qui t’a donné envie de te joindre à l’aventure de The Roof Poitiers ?

Le concept convivial et éclectique que j’aime aussi partager dans ma cuisine, et la possibilité de mettre en avant ma créativité, mon autonomie, ainsi que la volonté de travailler des produits locaux.

3 commentaires sur “Carte postale #13 – Le chef cuisinier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *